Être presque zéro déchet au bureau

Le zéro déchet, ce n’est pas qu’à la maison. La bataille continue même au boulot !

En fonction de votre travail, le combat sera plus ou moins fastidieux… en attendant, voici quelques règles à suivre.

Les stylos tu ne collectionneras pas

Non, avoir quinze stylos différents ne sert à rien. Avoir 6 surligneurs non plus, sauf si tu passes tes journées à colorier. Il existe des stylos billes dont on ne remplace que la cartouche. Le porte mine est une alternative, si vous pensez bien évidemment à recharger en mines et non pas à prendre un nouveau tout neuf… il y a aussi ce bon vieux crayon à tailler et la petite gomme. En plus, on peut facilement acheter en vrac dans des magasins du style Cultura.

Alors on finit tous nos pots remplis de crayons et on s’y met.

Les mails tu prilivigieras

Le courrier c’est has been. Le mail est instantané et en plus il coûte bien moins cher ! Mais attention, les mails ont aussi une empreinte carbonne. Pensez à les supprimer.

Les mails tu n’imprimeras pas

Il suffit  d’un petit message dans votre signature du style « Pensez à l’environnement : n’imprimez ce mail qu’en cas de besoin ». Ben oui, la plupart des mails finissent à la corbeille…

Et pour ceux qu’on veut garder sous la main pour les traiter, autant créer un système de classement dans la messagerie.

Tes recherches tu ne googleriseras pas 

Il existe de nombreux moteurs de recherches. On connaît les plus célèbres  (Google, Yahoo…), mais il en existe également qui se veulent éthiques et écologiques. Parmi eux je citerai :

Ecogine : chaque recherche effectuée permet un gain qui est reversé à une  association à vocation écologique.

Ecosia : les gains perçus servent à planter des arbres. Vos recherches participent au reboisement.

Les impressions ratées tu garderas

La faute qui tue au milieu de la première phrase, la mise en page qui ne va pas : il faut recommencer. Mais non, il ne faut pas jeter le document. S’il n’a été imprimé que d’un seul côté, il pourra servir comme brouillon, dans l’imprimante ou bien à la main. Le mieux est de ne pas se tromper, mais bon voilà, on est humain !

Pour éviter d’imprimer il y a aussi la solution du double écran. Il permet d’avoir deux choses sous les yeux et de ne pas imprimer l’une des deux lorsqu’on a qu’un seul écran. Mais ce n’est pas facile d’obtenir cet équipement et je ne sais pas ce qui est le plus écologique : imprimer ponctuellement ou consommer deux écrans. Mais si on l’a, pourquoi pas l’utiliser aussi pour ça !

Des repas/encas zéro déchet tu feras

Les envies de grignoter au travail passent souvent pas un paquet de biscuits, des barres chocolatées au distributeur, etc. Pourtant il est facile de trouver des alternatives : un petit bocal de noisettes ou amandes à grignoter, une boîte de biscuits achetés en vrac ou fait maison (et je te donne même des recettes !), une pomme glissée dans le sac. Bref, la planète te dira merci et ton corps aussi !

Pour le repas ce n’est pas compliqué : goodbye le rouleau de sopalin, bonjour serviette en tissu. Avec un tup’ pour le repas (en verre c’est mieux), et le top du top : un yaourt fait maison dans un pot en verre…

Et pour la pause thé/café, il faut bien sûr éviter le gobelet plastique… Avoir sa tasse et faire son thé avec une boule en inox ou silicone est tellement simple.

Un thé acheté en vrac, pour des supers saveurs…

La bouteille en plastique tu banniras

Non, je ne te demande pas de te déshydrater. Boire 1,5 litres d’eau par jour c’est indispensable. Mais la bouteille en plastique, elle, ne l’est pas !

Il existe de nombreuses gourdes en inox (à privilégier au plastique bien sûr), qui permettent de conserver les boissons bien fraîches toute la journée, ou même chaudes. Pour ma part j’ai opté pour ce modèle de la marque Qwetch.

Depuis que je l’ai adoptée, elle est toujours avec moi au travail. Et puis je la trouve plutôt jolie.

Voilà pour les astuces. Si toi aussi tu en as, n’hésite pas à nous en faire part !

Au boulot !

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Hello ! Pour ma part, j’ajouterais « utiliser les gobelets en plastique de la machine à café tu ne feras pas » 😀 Quelle catastrophe ces machines, franchement… Et sinon, dans les moteurs de recherches « engagés », il y a aussi Lilo, qui finance des projets sociaux et environnementaux grâce à vos recherches. Beau programme non ?! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. mumisgreen dit :

      Chacun son thermos et les déchets seront bien gardés 😂.
      Je ne connaissais pas Lilo, merci pour l’info ! Il n’y a plus qu’à cliquer 😊

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s