Une salle de bain presque zéro déchet  (1/2)

Non, je vous arrête tout de suite, je ne vais pas vous demander de devenir sale, ni d’arrêter de vous laver (quoique). La salle de bain est une pièce qui génère de nombreux déchets.Ouvrez les tiroirs et comptez le nombre de produits que vous avez… je ne vous jetterai pas la pierre, car même après un an à tenter de réduire, j’en ai encore beaucoup à éliminer.

Être propre et zéro déchet, ce n’est pas incompatible. Mieux, vous éviterez de vous exposer à de nombreux produits chimiques dont on se passera bien ! La plupart des produits d’hygiène sont bourrés de produits irritants et autres composants dont les effets sur le long terme ne sont pas les meilleurs. Voici donc quelques alternatives, qui en plus, vous feront faire des économies.

Dans la salle de bain on trouve…

Du shampoing :

En France, il se vend chaque jour près de 476 000 bouteilles de shampoing (source Planetoscope), je vous laisse donc imaginer la quantité de déchets générée. Pourtant, il et facile de les remplacer par d’autres produits…ou pas!

Le shampoing solide : très facile à utiliser, il se présente et s’utilise comme un pain de savon. Il en existe pour tous les types de cheveux, vous pourrez donc forcément trouver le vôtre. A la maison, c’est super papa qui l’a testé en premier, et il ne le laissera plus ! Lui qui avait des soucis de pellicules, après avoir utilisé un shampoing solide pourtant pour cheveux normaux, a oublié tous ses problèmes ! Ben oui, moins de produits chimiques, c’est moins d’irritation… CQFD.

Le prix d’un shampoing solide oscille entre 5 et 15 euros, et croyez-moi, il dure longtemps !

Nous avons testé le shampoing de Secrets de Provence, il est donc plutôt pas mal, mais a un gros point noir : il est emballé dans du plastique ! Nous en essayerons donc un autre quand celui-ci sera terminé, et notre choix s’est porté vers la gamme Lamazuna, une marque française dont les emballages sont compostables ! Les produits sont d’origine totalement naturelle, vous ne pourrez donc être que zéro déchet. Affaire à suivre.

shampooing-solide-cheveux-gras-a-la-litsee-citronnee

Le no-poo : cette fois-ci, il s’agit d’arrêter de se laver les cheveux . Quoi ?? Mais elle est folle. Non non. Mais ça ne se fait pas comme ça, on y va progressivement. L’idée est donc d’espacer dans un premier temps les shampoings, puis en apportant certains soins à vos cheveux, de supprimer totalement votre shampoing. Je ne l’ai pas testé, mais j’adore l’article d’Antigone XXI que je vous invite à lire : vous y trouverez toutes les explications et vous verrez, vous aurez moins peur !

Les recettes maisons : il est également possible de fabriquer soi-même ses produits. Je suis moyennement pour les produits qu’on fabrique soi-même en achetant 10 composants différents dans des flacons plastiques pour arriver à un produit. Par contre, il est possible d’en produire avec ce qu’on a la maison. Voici un lien qui vous y aidera.

Du gel douche :

Combien en passez-vous chaque mois ? Avant chez nous, c’était presque un flacon de 250ml par mois et par adulte. Ça pèse lourd dans la poubelle ! Alors oui, le plastique est (un peu) recyclable, mais là encore, je vous invite à prendre une douche sans produits chimiques. Votre peau vous le rendra !

Vous vous en doutez, l’idée est simple : il se remplace très facilement par un savon en pain (avec emballage carton bien sûr!). Le savon en pain ne dessèche pas la peau. Il en existe une multitude de variétés, je préfère ceux qui contiennent des huiles végétales, du beurre de karité, qui chouchouteront votre peau. Préférez-le saponifié à froid :  riche en glycérine végétale, les huiles qu’il contient seront préservées par ce procédé. Voici de quoi vous aider à les reconnaître.

Promis, vous pourrez toujours sentir bon : certains contiennent des huiles essentielles. Mais vous pouvez également en choisir un neutre, c’est ce que nous faisons pour les enfants chez nous.

Depuis que j’ai arrêté le gel douche, je n’ai plus la peau des jambes qui tiraille : JOIE !

Du savon pour les mains :

Vous me voyez venir, ben oui : lui aussi on peut le remplacer avec un savon en pain. Et je vous assure que vous avez tout à y gagner. J’ai longtemps eu les mains très sèches, abîmées au point d’avoir des crevasses, pas joli joli. Depuis que j’ai jeté mon dernier berlingot de savon liquide, j’ai retrouvé de jolies mains. Et puis, tant pour la douche que pour le lavage des mains, vous verrez que le pain de savon dure beaucoup plus longtemps : à vous les économies !

Du déodorant :

Avant toute chose, transpirer est normal. Les anti-transpirants bloquent la sudation, ce qui n’a rien de naturel. Par contre, sentir mauvais c’est moins glop. Il existe plusieurs alternatives au déodorant, je n’en ai testé que deux parmi les trois que je vous propose.

Le déodorant solide : il se présente comme un mini pain de savon, vous n’avez qu’à l’humidifier et le passer sur vos aisselles. Beaucoup plus naturel, il est généralement sans sels d’aluminium. Il est vraiment très facile d’utilisation et peut s’amener partout, vous pouvez même le glisser dans le sac et faire une retouche sans pshit, discrétos. J’ai testé celui de Lamazuna (oui, j’aime bien leurs produits), mais il en existe plusieurs autres marques.

L’huile essentielle de palmarosa : il suffit d’utiliser rien qu’une goutte sur chaque aisselle, elle se chargera de neutraliser les odeurs.

La pierre d’alun : il s’agit d’une pierre que vous n’aurez qu’à humidifier et à frotter sur les aisselles. Elle est soumise à controverse car elle contient naturellement de l’aluminium, composant non sans effet sur la santé. Personnellement je l’ai testée et je n’ai pas aimé, l’odeur de la transpiration étant trop présente.

Voilà, vous avez déjà de quoi éliminer quelques déchets et produits pas jojo de votre salle de bain. Il en existe encore bien d’autres, je reviens très vite pour en parler !

A la douche 😉

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s