Le tawashi version système D

En vogue, le tawashi n’est autre qu’une éponge zéro déchet qui vous fera dire au revoir à votre éponge cracra au bord de l’évier. Ben oui, qu’elle soit verte ou jaune, l’éponge est un nid à bactérie que l’on est obligé de changer régulièrement.

Le tawashi s’impose donc comme une solution zéro déchet et plus hygiénique puisque vous pouvez le passer à la machine à laver.

Aller, je vous explique comment le faire, même si ça paraît tordu, ce n’est pas si compliqué.

Il vous faudra prendre une paire de ciseaux, les manches ou les jambes d’un vieux vêtement (t-shirt manches longues, legging, collant ou chaussettes…). Le tout est que ça puisse former un tube.

Préparation

Il y a deux écoles :

la traditionnelle, qui te dira de prendre une planche en bois, pour y dessiner un carré de 14 par 14 cm et y planter 5 clous de chaque côtés, bien face à face, le premier de chaque rangée se trouvant à 3 cm puis les suivants à 2 cm d’intervalle (edit du 01/05/2017), en gros ça donne ça :

la système D, qui te conseille de prendre un tuperware carré, et 20 pinces à linges qu’on repartira par 5 de chaque côté, bien face à face.

En gros, ça donne ça :

En cours de route j’ai remplacé les pinces violettes un peu trop légères par ses copines en bois, ne vous étonnez pas si ce ne sont donc pas les mêmes sur les prochaines photos 😉

Découpe 

Dans le vêtement choisi, découpez 10 tubes de tissu de 3cm de largeur, par exemple dans une manche de t-shirt manches longues, ou dans sa un legging ou une chaussette. Vous pouvez aussi essayer avec un vieux collant filé mais perso je n’ai pas trop aimé le résultat.

On tisse !

Maintenant il va falloir disposer les 5 tubes de tissu sur les pinces à linge, ça donne ça :

Ensuite, il faut tisser les 5 derniers tubes de tissu avec les 5 premiers. Pour se faire, on passe la bande une fois dessus, une fois dessous jusqu’à la pince à linge d’en face.

Si pour la première pince à linge vous avez commencé à tisser par le dessus, vous tisserez la seconde ligne en commençant par le dessous. Et ainsi de suite en alternant pour chaque ligne.

A la fin, ça vous donne ça :

(Photo prise avec un tissu différent lors d’une deuxième réalisation)

Ou ça, si tu as suivi l’option traditionnelle :

Maintenant, pour relier et solidifier tout cela, sortez le bout d’un tube d’une pince. Prenez le bout du tube de la pince à linge d’à côté et passez le dans le premier puis gardez la 2eme boucle dans la main. Continuez ainsi de suite jusqu’au bout, il restera alors une dernière boucle qui vous servira à pendre le tawashi.

Pour un tuto rapide en vidéo, je vous laisse voir ici. Le tuto est très bien fait, rapide et joli !

Et vous voilà alors avec un tawashi, ou même deux pour pouvoir tourner, qui passe à la machine et qui frotte très bien !

Bon tissage !

Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Merci beaucoup pour le système D, c’est exactement ce qui me fallait 😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s