5 objets à remplacer facilement pour réduire ses déchets

Vous commencez à réduire vos déchets et vous ne savez pas trop où commencer ? Ou bien vous manquez d’idées pour continuer votre démarche… Voici 5 idées pour remplacer des objets du quotidien par une alternative zéro déchet, facilement et sans réelle contrainte. Il y en a bien sûr plein d’autres, et nous ne manquerons pas d’en reparler.

La bouteille d’eau

89 milliards de bouteilles en plastique sont vendues chaque année dans le monde (source Planetoscope). Un nombre hallucinant quand on sait que, même s’il est recyclé, le plastique n’est pas très bien valorisé. Il y a pourtant des alternatives très simples, de simples habitudes à changer.

Boire l’eau du robinet est une première possibilité, la plus économique, en remplissant des bouteilles en verre.

Si chez vous elle a un goût de calcaire, on peut les mettre au frigo pour essayer de l’éliminer, mais ça ne fonctionne pas toujours. Il existe des pierres à placer au fond d’une carafe, je n’ai pas encore essayer, mais d’autres bloggeuses l’ont fait et ont été satisfaites.

Je ne suis pas pour l’alternative de la carafe filtrante : elle est controversée, et de toute façon, la cartouche engendre un déchet.

Avant toute chose, pensez à vérifier que l’eau de votre commune est bien propre à être bue.

A l’extérieur, c’est pareil : on privilégie la gourde en inox. Chez Gaspajoe, chez Klean Kanteen ou bien chez Qwetch, vous trouverez forcément celle qui vous conviendra. Et en plus, l’eau sera bien gardée au frais. Elles ne donnent pas de goût à l’eau.

<p Les pailles en plastique

Si les adultes peuvent s’en passer, elles sont bien marrante pour les enfants qui aiment boire avec. Alors bon, on est ZD, mais quand même, on aime faire plaisir aux littles…

Il faut le savoir, mais les pailles existent en Inox ! Fini le plastique, on en achète un lot et on en a… pour la vie ! Il en existe des petites, des longues, et à des prix variés. Il faut simplement bien faire attention qu’il s’agisse bien d’inox pour être sûr qu’elles se tiennent dans le temps. C’est un petit investissement à l’achat mais c’est pour longtemps. Je ne les ai pas trouvées en vrac, mais le plastique de l’emballage vaut toujours mieux que les pailles plastiques elles-mêmes.

Le seul hic, c’est faire attention à ses dents lors de la première utilisation. Si vous tapez une dent lorsque vous portez la paille à la bouche ça fait mal. Mais ça n’arrivera qu’une fois 😉 et c’est ensuite de nombreux déchets plastiques qui seront évités !

Les pompotes

Ennemies jurées du parent qui essaye de réduire ses déchets (« Maman, moi aussi je veux une pompote comme untel »), il existe des alternatives pour les supprimer. Vous devez peut-être les connaître, il s’agit des gourdes réutilisables.

Personnellement, je n’ai testé que la marque Squiz. J’avoue, au début je les ai choisies pour leur look, parce que je savais que ça aiderait à mieux faire passer la chose auprès de Little M et j’en ai été plutôt satisfaite. Je ferai un article plus en détail sur la question, mais n’hésitez pas à vous y pencher.

En plus d’un gain écologique, vous ferez des économies et vous pourrez y mettre une bonne compote maison, naturelle et pas trop sucrée.

La brosse à dent

Les brosses à dent créent de nombreux déchets par français, et encore, on ne la change pas autant qu’on le devrait, alors qu’il existe d’autres possibilités. Deux en fait.

La brosse à dent compostable, que vous trouverez par exemple chez My Boo Company.

L’utilisation est un peu perturbante la première fois notamment par l’absence de plastique auquel on s’est tant habitué… mais on l’oublie très vite et ça nettoie tout aussi bien ! Compter 4 à 5 euros la brosse. C’est la solution la plus zéro déchet à mon sens.

Il existe aussi des brosses à dents à tête remplaçable : diverses marques le proposent, mais j’ai eu l’occasion d’avoir un retour positif sur celles vendues par la marque Lamazuna. On n’y change que la partie où il y a les poils, ça réduit donc considérablement les déchets, et le coût reste similaire à celui d’une bonne brosse à dent classique. Super papa s’y est mis il n’y a pas longtemps, et il apprécie !

Les cotons

Exit les cotons jetables, on les remplace par des cotons en tissu, achetés ou faits maison. C’est une habitude très facile à changer et cela ne prend pas plus de temps : vous n’aurez qu’à les laver avec vos serviettes de toilette habituelles. Le coût à terme est vite amorti, et si vous les faites vous-même avec des tissus de récup, ça devient même gratuit.

Si l’envie de les coudre vous trotte dans la tête, je vous propose un tuto ici.

Voilà de quoi commencer à changer des habitudes et à entamer le régime de Mme Poubelle !

 

Publicités

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Agnès dit :

    Je vais essayer de supprimer les cotons.

    Aimé par 1 personne

    1. mumisgreen dit :

      C’est, je pense, l’une des habitudes les plus simples à changer 😉

      J'aime

  2. squizgourde dit :

    Merci Mumisgreen ! Nous sommes heureux que nos petites gourdes réutilisables vous aident dans votre démarche zéro déchet !
    L’équipe de SQUIZ 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. mumisgreen dit :

      Merci, elles nous ont permis d’allier les envies des enfants avec nos convictions, alors c’est parfait !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s